dimanche 1 avril 2012

"Darfur" de Uwe Boll

51B2WwAs9ML


Aujourd'hui ''Darfur'' de Uwe Boll. L'histoire : Un groupe de journaliste enquêtant sur les conditions de vie des réfugies Soudanais, se retrouve confronté à l'horreur des massacre dans un petit village.

Grosse choc avec ''Darfur'' nouveau brulot contestataire du prolifique Uwe Boll, qui depuis quelques temps a amorcé un virage à 180 degrés dans sa carrière en adaptant des faits divers ou historique lui tenant à cœur. Et autant dire que l'on est loin de certaines de ses productions alimentaires destinés à un publique de teenagers. Ici pas de gaudriole, mais un véritable propos, une violence graphique cinglante. Et surtout une mise en image sans concessions des abominables massacre ayant lieu dans ce pays. Boll film avec rage et sensibilité l'horreur la plus pur et dresse un térrible constat de l'humanité. Rien ne nous est épargné et c'est avec horreur que l'on découvre ce qui s'est passé au Soudan. Mise en scène impeccable, rien n'est laissé au hasard et rien n'est ici gratuit, Boll renverse les convenance du bien pensant et nous placarde en pleine face les atrocités dont l'homme est capable au nom d'une religion ou d'une idéologie retardataire. Loin d'être un film prétexte a faire du fric, ''Darfur'' est un film sinon le film que Boll a réalisé avec le plus de cœur, car si ''Stoic'' était une violente claque, que ''Rampage'' une énorme surprise, ''Darfur'' prouve que Boll peut réellement se donner a fond dans un sujet qui lui tient vraiment à cœur et mériterait amplement une sélection dans un grand festival. L'un des meilleurs films de son auteur, si ce n'est son meilleur. Poignant, déchirant et glaçant. 2Paulé par un casting parfait, où tout les acteurs sont au meilleur, Christana Loken bouleversante, David O'Hara poignant. ''Darfur'' est à voir d'urgence, mais les âmes sensible sont prévenues. Car si le film ne cède pas aux effets gore, les scènes représentés sont très difficiles a supporter. Un film essentiel et révélateur.


















Aucun commentaire: