dimanche 1 avril 2012

"The Dead" de Howard et Jonathan Ford

 The-Dead-UKartwork.jpg

Aujourd'hui "The Dead" de Howard et Jonathan Ford. L'histoire : Le lieutenant Brian Murphy un militaire se retrouve a devoir survivre en plein milieu de l'Afrique profonde suite a un crash d'avion. Sauf que le tout se passe au beau milieu d'une invasion de zombies. Murphy a deux doigts d'y passer va tomber sur le sergent Daniel Dembele un militaire africain en fuite à la recherche de son fils. Une amitié va se nouer entre les deux hommes qui vont tenter de survivre aux inlassables assauts des morts.
Oui je sais encore un énième film de zombie. Ils sont fatiguant et pullulent de plus en plus parmi nous, mais que voulez vous au Zombiburgerland on ne se refait pas et on finit toujours par en parler de ces chères petites têtes mortes. Mais ''The Dead'' que réalisent les frères Howard & Jonathan Ford n'est pas un film de zombie comme les autres. Car il et en fait le premier film de zombie se déroulant entièrement en Afrique, au Burkina Faso pour être précis. Si les deux réals sont anglais, leur film est entièrement tourné en Afrique. Le film.  C'est avec ce pitch simpliste, que les frères Ford  délivrent un film rare, d'une grand efficacité qui revient au style des premiers films de ce genre qui au travers de prés de quarante années on été déclinés a toutes les sauces. En fait "The Dead" aurait pu sans problèmes faire partie de l'univers des zombies de Romero. Esthétique, immersif et réellement flippant, le zombie silencieux et lambinard est de retour et cela fesait longtemps que la peur d'être mangé vivant n'avait pas été retranscrite de cette façon cru. Bien interprété en particulier par l'acteur Prince David Oseia qui livre ici une excellente performance dans le rôle du lieutenant noir en fuite. Baigné par une bande son enivrante "The dead" est un long périple bourré de rebondissement et est traité de façon fort réaliste. On  pense  à ''Resident Evil 5 le Jeu'' ou encore a ''L'enfer des Zombies" de Fulci. Sauf qu'ici pas l'onirisme du grand maitre Italien, juste un film engrenage et nihiliste qui ravira les fans du genre a qui l'on a servi trop d'ersatz douteux. Et la beauté des décors naturels africains n'y sont pas pour rien. Violent, flippant, dérangeant et même émouvant "The dead" est a voir d'urgence. Le grand retour du vrai film de zombies à l'ancienne. Culte en devenir.


Aucun commentaire: