dimanche 1 avril 2012

"Doomsday" de Neil Marshall

Doomsday.jpg

Aujourd'hui "Doomsday" de Neil Marshall. L'histoire : En 2008, un virus mortel, le Faucheur, ravage l'Ecosse. Les gens meurent dans d'atroces souffrances et le phénomène se répand, risquant la survie de l'Humanité. Des mesures sont prises et l'Ecosse toute entière est mise en quarantaine et coupée du monde par un Mur. 27 ans plus tard (sic), alors que l'Ecosse n'était plus qu'un mauvais souvenir, le virus ressurgit en plein coeur de Londres. Une équipe menée par le Major Eden Sinclair (Rona Mitra) est alors envoyée en Ecosse afin de trouver un antidote...

Mmmmmmmm ! Je crois que ça faisait longtemps que je ne m’étais pas régalé comme ça au ciné ! "Doomsday" est le nouveau film du génial Neil Marshall qui nous a déjà pondu "Dog Soldier et "the Descent". Car contre toute rumeurs et autres avis étriqués, le nouveau film de Neil Marshall est une merveille. C’est pour moi l’un des plus beau hommage au cinéma des années 80. Trash, désopilant, gore, outrancier, grossier, pour moi il manque des superlatifs. Déjà Marshall nous offre un véritable medley de tout ce qui se faisait dans le genre à cette époque et recycle avec un brio incroyable, la trilogie ‘’Escape from NY et LA ‘’, ‘’Mad max’’, les bis ritals comme ‘’2019 après la chute de NY’’, ‘’Guerriers du Bronx 1 & 2’’ et même les sous ‘’Conan’’ qui pullulaient à foison dans nos vidéo clubs. Il y a véritablement de grands moments d’action, entremêlés d’un humour noir et de bonnes explosions corporelles. Il faut le dire ‘’Doomsday’’ reprend tout de même largement la trame de ‘’Escape from NY’’ mais ce n’est rien car au final on est devant l’une des plus belles zederie auquel on ai pu assister, sauf que cette zederie vaut 20 millions de Dollars. Une zèderie bien scénarisée, bien réalisée et bien jouée, car même si les acteurs en particulier les méchants cabotinent tous à mort et qui au passage sont géniaux. En tout cas une chose est certaine on voit les scènes se succéder avec les yeux comme des soucoupes tant elles sont à la foi prévisibles quand on a de la référence et hallucinament (mot inventé) bien faite. On est sur notre siège à se dire non ça ne va pas être ça et pis si, mais en même temps c’est trop cool. Neil Marshall se permet même de parodier les grosses machines actuelles comme ‘’Fast N Furious’’ (qu’il ne semble pas aimer du tout et il a raison) ou ‘’le Seigneur des anneaux’’ naturellement des éclats de rire s’en suivent à la vue de ces clins d’oeils frisant un ridicule plus qu’assumé de la part d’un réalisateur qui à l’instar d’un Tarantino est lui aussi un véritable bouffeur de film et un grand geek devant l’éternel. En tout cas Marshall nous offre un film riche et plein de tout ce que j’aime, des punks, des cannibales, des machines motorisés, des chevaliers (si si !), du gore et de la musique des années 80. Car côté bande son aussi c’est térrible. Car Tyler Bates signe une BO très Carpenteriènne mais aussi aux accent Fulciesque. Sans parler des tubes eighties qui foisonnent lors des scènes montrant les punks remuants et éructant binouse à la main sur des morceaux de ‘’Siouxie and the Banshees’’ ou ‘’Frankie goes to Hollywood’’. Côté casting c’est pour moi un sans fautes, car non seulement Marshall offre un vrai bon rôle d’héroïne à l’une de mes actrices favorites Rona Mitra qui est ici excellente en petite sœur de Snake Plissken qui a l’œil sur tout. Bob Hoskins en mentor bourru, Malcolm Mc Dowell en gros vilain médiavalisé, et une surprise en la personne de Craig Conway génial en chef punkoide complètement barré. Puis retour bréf de Sean Pertwee aussi gros habitué à l’univers de Marshall. En tout cas les amateurs de bis, et de bon gros post nuke films des années 80 seront aux anges, surtout si ils savent un minimum apprécier le second degrés car ce film n’est absolument pas sérieux et surtout pas à prendre au premier degrés. Car il est malheureusement fort incompris par les fans du réalisateur et par un grand nombre des spectateurs qui ne suivent pas du tout Marshall dans son délire assumé et pour moi génialissime. D’ailleurs ce film est d’un coup entrée dans mes films culte aux côtés de ‘’Dog Soldiers’’et reste avec ‘’Planet Terror’’ l’une des plus belles surprises de l’année. En tout cas moi j’ai grave trippé ! Cultissime d'office...





Trailer Doomsday par UrulokiBlog

Aucun commentaire: