mercredi 10 juillet 2013

"Frankenstein's army" de Richard Raaphorst



Aujourd’hui ‘’Frankenstein’s army’’ de Richard Raaphorst. L’histoire : Alors que la Seconde Guerre Mondiale touche à sa fin… Un réalisateur décide de suivre une patrouille d’éclaireurs de l’armée russe. Alors que la patrouille avance avec difficultés dans les campagnes ravagés par les combats la patrouille reçoit un appel de détresse qui va les mener dans une église abandonnée où ils vont rapidement tomber sur d’abominables créatures mi-cadavre mi-machine de guerre toutes mises au point par un scientifique fou ayant récupéré les notes du célèbre Dr Frankenstein.

 Mmmm ! Belle idée vous vous dites. C’est ce que j’ai pensé durant les mois, que dis je les années que j’ai attendu ce film. Et quel ne fut pas ma déception lors du visionnage de ce found footage illogique qui aurait être infiniment mieux si seulement son créateur pourtant pas dépourvu de bonnes idées n’avait décidé de tourner son film de la façon la plus basique et la plus galvaudé en ce moment, le found footage. Quand je dis que cela faisait des années que j’attendais ce film je me dois de revenir sur sa longue et fantastique genèse. Je ne sais pas si certains d'entre vous se souviennent de ce projet qui n'a jamais vu le jour et qui pourtant était fort alléchants et qui était intitulé "Worst case scenario" que devais réaliser ce même frapadingue Néerlandais du nom de Richard Raaphorst. Malheureusement "Worst case scenario" se déclina uniquement sous la forme d'un fantastique promo reel qui mettaient en scène des étranges zombies nazis d'un style unique qui devaient s'attaquer à la coupe du monde de foot en Allemagne. Même si ce projet a été avorté n'a jamais pu être concrétisé, Richard Raaphorst semble avoir pu remettre le couvert avec ce "Frankenstein's army" Richard Raaphorst a donc tourné des pré teaser qui cette fois çi ont enfin attiré les producteurs qui ont donné le feu vert et les billets verts pour que le projet entre en production pour de bon. Malheureusement le résultat n’est pas du tout, mais du tout à la hauteur des attentes. Premier coupable le concept casse gueule du found footage qui ici ne tient pas du tout le coup, car le film retrouvé est en couleur et à peine endommagé. Bien sur il y avait de la couleur à cette époque, mais pas cette qualité d’image quasiment vidéo. De plus Raaphorst ne s’est même pas donné la peine de lui donner un étalonnage correspondant a celui de la péloche (même couleur) des films de l’époque. Et comment un petit réal de l’armée se procurerait t’il ce type de péloche révolutionnaire. Mais ce n’est pas uniquement là que le bas blesse, les personnages sont tous insupportable et pas du tout attachant, le côté found footage, fait mal au crane et est sans cesse coupé par de stupide jump cut. Le film devient victime de son concept alors qu’il aurait été tellement plus esthétique et simple de le filmer de façon classique à la troisième personne et pas en vue subjective. Certes les créatures sont géniales, mais Raaphorst les avait largement plus magnifié dans le promo réel tourné voilà presque 10 ans. Voilà dommage car sur le papier ce projet avait tout pour devenir un film culte dans la ligné d’un ‘’Brain Dead’’, mais son réalisateur en à incompréhensiblement décidé autrement. Dommage vraiment en gros ce qu’il y a de mieux dans ce film c’est son affiche et ce qu’il aurait pu être. Espérons seulement que ce film engrangera assez d’argent afin que Raaphorst lui donne une suite convenable et surtout pas en Found Footage, car il y a vraiment bien mieux à faire de ces créatures d’un genre nouveau que ce médiocre, trop bavard et ennuyeux brouillon de film. Oui vraiment dommage.





Si vous voulez une bonne idée de ce a quoi ce projet aurait pu ressembler, je vous propose de regarder le vieux promo réel "Worst Case Scenario"









"







et les deux teaser réalisés en found footage noir et blanc crado fait de la bonne façon.  








1 commentaire:

locutus57 a dit…

J’espère que ce film sortira en France en dvd car la bande annonce donne sacrément envie