dimanche 1 avril 2012

"Frontières" de Xavier Gens

1628.jpg

 

Aujourd'hui ''Frontières'' de Xavier Gens. L'histoire : Alors que l'extrême droite est sur le point d'arriver au pouvoir, de jeunes banlieusards commettent un braquage. Poursuivis par la police, Ils s'enfuient en voiture et débarquent dans une auberge perdue en pleine forêt, à la limite de la "frontière" luxembourgeoise. Les tenanciers de l'établissement, accueillants dans un premier temps, vont peu à peu montrer leurs vrais visages : celui de la folie et de la mort ! Crochets de boucher purificateurs, porcs agressifs, coups de flingue mal placés, armes blanches aiguisées à l'extrême, cannibalisme déjanté, néo-nazi sur le retour : les potes vont devoir affronter la douleur absolue et la mort dans le seul but : survivre. Ou mourir vite !

Alors là grosse et bonne surprise provenant d'un film dont je ne prévoyait de ne pas vendre cher la peau. Car le premier long métrage du jeune Xavier gens est malgré toutes les critiques et collibets loin d'être la purge annoncée. Bon il est clair disons le tout de suite que question originalitée on repassera, car le pitch une fois de plus est des plus éculés et reprend celui du chef d'oeuvre de Tobe Hooper. Une fois de plus les producteurs français ne se mouillent pas et produisent un survival, mais ''Frontières'' ne serait qu'une merde sans intérret au même titre qu'un certain film de Aja avec une Schizo qui aprés s'être masturbé sur du Bob Marley pète un cable et massacre une famille à la disqueuse en se prenant pour un garagiste de province. Mais on sent vraiment que Gens aime ce qu'il fait et le genre de ses influences. Malheureusement pour lui ou heureusement pour moi, c'est le traitement donné à ses personnages qui dépasse quand à lui les frontières du ridicule. Car sa famille de rednecks est la plus grosse caricature en matière de famille de taré qu'il m'ai été donnée de voir, de plus les acteurs de cette même famille sont tellement mauvais qu'à la moindre apparition c'est l'éclate de rire. Au point où l'on dirait que c'est fait exprès. Car si Gens traite ses petit jeunes de banlieue avec justesse (oui on sait ils sont caricaturaux aussi, mais paraît il très vrais de source sure) et arrive au dela de cette même carricature à nous laisser nous attacher à certains, il n'en est pas de même de la famille de barjos. Car que ce soit Samuel Le Bihan, pourtant excellent dans le génialissime ''Total Western'' d'Eric Rochant, qui va jusqu'à grogner entre ces phrases grossièrement jouées au pasage exactement de la même façon que votre Triox jouait dans le mémorable ''Isabelle et le Clochard''. Où Estelle (J'irai en enfer car j'ai épousé cet enculé d'Arthur) Lefebure à mourir de rire en sous sous Sherri Moon Zombie qui prend des poses de gueunon texane à chaques phrases. La palme du ridicule revient sans conteste à l'acteur Jean Pierre Jorris qui campe un vieillard ancien Nazi pas piqué des alouettes. Il faut le voir pour le croire tant c'est à se tapper le cul pâr terre. On se croirait dans un épisode de Groland. Et étonnament c'est surtout lors de l'apparition de cette famille tronçonneuse à la française que tout le monde crie au scandale. Et bien moi au contraire, c'est bien là que j'ai commencé à applaudir. Car franchement je pense clairement que Gens s'est volontairement amusé à pousser à l'éxtreme la caricature. Et je ne pense pas que ce soit un hasard, enfin que ses acteurs soient incapables de jouer correctement peu être, mais en même temps Gens n'est peu être tout simplement pas un bon directeur d'acteurs, quoi que ses jeunes acteurs en particulier la petite Karina Testa ne s'en sortent pas trop mal. Et puis aprés tout on est dans une prod Besson (ce qui malgré tout reste surprenant, tant le film est gore) ce qui manque au gros Luc c'est le manque d'originalité de ses choix, mais je pense que pour une fois ''Frontières'' est tellement attipique que sa trace ne se voit pas tant que ça. En tout cas une question subsiste que s'est il passé chez Le Bihan pourtant habitué au genre, pour qu'il livre une telle interprétation, un sanglier jouerait mieux. Mais qu'à cela ne tienne, car mis à part l'originalité du sujet et la prestation a faire passer celles de ''Plus Belle la vie'' pour de l'actor Studio. ''Frontières'' est un film généreux et surtout un hommage sympathique et trés branque aux survivals des 70's et 80's et surtout à ces clichés. Car dans le fond et la forme ''Frontières'' ressemble bien plus à une parodie de Survival qu'a un véritable hommage. Et c'est à la foi me semble t'il volontaire et involontaire. De plus Gens sait foutrement bien installer une ambiance craspec, certains me diront que c'est à grand renfort de filtres et autres, mais il a pour le coup fort bien utilisé ses décors et s'est doté d'une bonne équipe de maquilleurs. De plus il est loin d'être un tâcheron question mise en scène et arrive a distiller au milieu des rires involontaires une certaine tension et je me suis a plusieurs reprises surpris à vraiment me prendre au jeu, car autant dire que question morfflage c'est pas de la petite bière. Il s'en donne à coeur joie et on a droit à l'un des plus beau festival grore jamais vu dans l'hexagone. Bon c'est encore une foi et pour certains détails complètement invraisemblable, mais après tout ce n'est pas dans ''Frontières' qu'il faut aller chercher de la vraisemblance. Déjà le contexte politique du film est digne d'un film d'anticipation, depuis quand risque t'on de sombrer dans le fachisme en France ? Ah on me dit dans mon oreillette qu'en 2002 ça a faillit arriver et qu'avec l'empereur Sarko 1er et ses troupes on est pas loin d'y arriver... Bon alors et que tout les fachos ne sont pas tous cannibales... heureusement car on serait mal barré. En tout cas un truc est certain Gens sait filmer la viande humaine bien cuite, car je dois avouer que même moi qui ne mange plus de bidoche depuis un moment, j'ai salivé devant ces tranches de jeune beurre braisé. Non la viande c'est mal ! Bon en tout cas perso je pense que pour le coup il faut une bonne dose de second degrés voir même de troisième afin d'apprécier ce ''Frontières'' qui je le répète est pour moi une agréable surprise mêlant humour involontaire, noirceur et ridicule à merveille dans un festival de sang rarement vu dans nos contrées. Et le pire c'est que certaines scènes font vraiment mal. Dommage que les acteurs soient si mal dirigés, enfin dommage pour eux car pour ma part ils m'ont vraiment bien fait rire. Donc voilà même si je sais déjà que beaucoup d'entre vous vont se foutre de moi, je le dis haut et fort ''Frontières'' c'est pas si caca et c'est bien mieux que la plupart des incursions hexagonales dans le genre. Ne cédez pas à l'injuste matraquage médiatique qui s'est abattu sur ce film et regardez le avec 4 bières dans chaque mains, et ayez bien du fun comme on dit dans la belle province. Et aussi dites vous un truc, beaucoup de fans du genre s'extasient devant des directs to DVD du même accabit, et ne bronchent pas devant car ils sont américains, ici Gens nous pond un vrai film du même type que pas mal de "Wrong Turn 2" et on le descend, il faudrait savoir. Par contre je le répète, même si j'ai aimé ce nanard de luxe bien foutu, je le crie haut et fort, arrêtez de produire des survivals et des slashers en France, il y a tout un pan du fantastique qui n'a pas été exploré... Alors qu'attendent les producteurs pour être un peu plus inventif.




Aucun commentaire: