dimanche 1 avril 2012

"the Haunted World of el Superbeasto" de Rob Zombie

Hauned world of el superbeasto

Aujourd'hui "the Haunted World of el Superbeasto" de Rob Zombie. L'histoire : El Superbeasto, un catcheur mexicain tombé en disgrâce et qui, depuis, lutte contre les forces du Mal aux côtés de la sexy et délurée Suzy-X, qui se trouve aussi être sa soeur. Dans les rues animées de Monsterland, ils seront cette fois confrontés au diabolique Dr. Satan, un génie diabolique dont les machinations pourraient avoir des conséquences catastrophiques...
 
Nom de dieu quel pied ! Voila ce qui vient a l'esprit lorsque l'on regarde ce formidable cartoon  écrit et réalisé par Rob Zombie et surtout les deux animateurs Mr Lawrence et Carey Yost. Si l'on y réfléchit il s'agirait là de la première vrai création 100 % Rob Zombiesque. Car bien que "the Haunted world of el Superbeasto" soit comme à son habitude un big recyclage de tout ce que Zombie aime, il n'en est pas moins complètement mixé à sa sauce très rock n'sex. "the Haunted World of el Superbeasto" est un curieux mélange de comédie et d'horreur, il met en scène une sorte de catcheur style Luchalibre, le fameux El Superbeasto (Tom Papa) qui, aidé de sa sœur Susy-X (Sherri Moon Zombie) s'efforce de combattre le mystérieux Docteur Satan (Paul Giamatti), dans un monde parallèle peuplé de monstres. Pour moi c'est enfin l'adaptation de son monde musicale en image. Certes c'est un cartoon, mais les graphismes qui a premières vue semblent simpliste sont absolument formidable. C'est un fabuleux hommage a tout ce qui  a fait et fait le cinéma d'horreur. On croise d'incroyable guest allant du Jack Torrance de "Shining" en passant par Michael Myers de "Halloween" sans oublier une flopée des monstres du bestiaire de chez Universal. En fait"the Haunted World of el Superbeasto"est l'adaptation de la série de comics qu'il a crée il y a quelques années, et autant dire que c'est bien trash. Car Zombie profite des possibilités illimités de l'animation afin de nous offrir un cocktail de sang et de sex hors du commun, on pense parfois a  l'immense Tex Avery, mais surtout au grand Ralph Bakshi dont les univers sombre, déjantés et sexy en diable on marqué de leur emprunte le monde de l'animation traditionnelle. Car du sex il y en a en fait  il n'y a pas  5 minutes sans qu'une paire de nibards magnifiquement dessinés vous jaillisse au visage. De plus Zombie s'est a nouveau entouré de sa clique d'acteurs fétiche pour un casting vocal solide et  atypique composé du comédien de stand up Tom Papa, de la sublime Rosario Dawson, l'immense Paul Giamatti, la crécelle humaine Sherri Moon Zombie, qui ici fait des merveilles, de Geoffrey Lewis ou encore de Danny Trejo, la grande Dee Wallace, Sid Haig, Ken Foree, Cassandra Peterson alias Elvira.  Que du beau monde pour donner vie a un monde visuellement riche et dépaysant qui rappelle furieusement et en plus trashy le formidable "Croque monstre show"."the Haunted World of el Superbeasto" est certainement le film d'animation pour adulte que tout fantasticophile attendait depuis des lustre et c'est aussi l'un des meilleurs travail du père Rob Zombie, qui ferait mieux de donner une suite aux aventures de El Superbeasto et Susie X au lieu de pondre des remakes si bon soient il. Au final un film bourré d'humour, corrosif, vulgaire en diable et surtout débordant de références cinématographiques du meilleur gout. Cultissime d'office.




Aucun commentaire: