dimanche 1 avril 2012

"Invasion of the flesh hunters" de Antonio Margheriti

POSTER - INVASION OF THE FLESH HUNTERS

 Aujourd'hui ''Cannibal apocalypse'' aka "Invasion of the flesh hunters" ou encore de son vrai nom  "Apocalypse Domani" de Antonio Margheriti. L'histoire : Guerre du Vietnam. Un commando dirigé par le capitaine Hopper lance un assaut contre un camp viêt cong. Victorieux, il libère deux prisonniers de leur geôle. Les survivants sont affectés par une maladie inconnue qui les conditionne à se repaître de chair humaine. Revenus aux Etats-Unis, ces anciens combattants s’adaptent extrêmement mal à la civilisation. Pris d’une pulsion, le sergent Bukowski mord une femme dans un cinéma, puis pourchassé, tient tête à un siège dans un supermarché le fusil à pompe à la main. Raisonné par Hopper, Il se rend aux autorités. Les évènements semblent revenir à la normale. Trop tard, la maladie se propage déjà.

Avec ce ''Cannibale apocalypse'' c'est bien d'une petite perle du bis transalpin qu'il s'agit. Et ne pas se fier a son titre accrocheur supposer attirer le chaland amateur de cannibale flick. Il n'en est rien ici. Bien entendu le film traite bien de cannibalisme, mais aucunement à la façon d'un Joe D'Amato ou d'un Ruggero Déodatto. Ici on est plus proche d'un film mêlant habillement l'univers de ''Taxi Driver'' avec celui de ''Shivers'' de Cronenberg. Et ses cannibales font plutôt penser a des vampires qui se mettent progressivement en marge de la société à cause de leur maladie. Aucun rapport non plus avec des zombies, ici les contaminés, parlent, pensent et se comportent plus comme des drogués en manque que comme des pantins sans cervelle. Relatant indirectement le traumatisme post vietnam, Margheriti réalise un film à la foi brutal et sensible où l'on s'attache aux personnages. Seul bémol, un passage où des rats sont semble t'il brûles vifs, mais je ne peux le confirmer. Sinon mis à part ce peu être scandaleux traitements animalier malheureusement monnaie courante dans le cinéma bis transalpin de l'époque, il n'y a pas grand choses a reprocher a cette merveille. De plus l'interprétation de John Saxon et de John Morghen (''Bloody Bird'', "Frayeurs'') est parfaite. Une bien belle réussite aliant, horreur, action et drame bien loin des standards du bis que je vous conseille vivement... Culte je vous dit !

Un docu sur le film...


Aucun commentaire: