vendredi 3 mai 2013

‘’Texas Chaisaw 3D’’ de John Luessenhop





Aujourd’hui ‘’Texas Chaisaw 3D’’ de John Luessenhop. L’histoire : Une jeune femme se rend au Texas avec ses amis pour toucher l'héritage de la famille Sawyer, une gigantesque et luxueuse bâtisse. Elle ne va pas tarder à découvrir que cette demeure familiale cache un locataire : Thomas Sawyer, dit Leatherface.

Que dire de ce "Texas Chainsaw 3D"si ce n’est que ce n’est franchement pas terrible. Cette pseudo suite reeboot du premier opus (en fait un nouveau numéro 2) vaut certes mieux à mes yeux de fan de la saga originale, que l’infâme remake réalisé il y a quelques années par Marcus Nispel sous l’égide du non moins infâme Michael Bay (à la limite je lui préférais son prequel). Mais il ne se hisse pas vraiment au niveau de la folie malsaine et frapadingue des 4 opus de la saga d’origine. L’idée de refaire une suite au chef d’œuvre de Tobe Hooper alors qu’il en existe déjà une génialissime reste étrange. Mais qu’à cela ne tienne. Malheureusement le réalisateur John Luessenhop n’est ni Hooper, ni ses prédécesseurs. A ses dires il ne connaissait même pas le matériel d’origine avant de réaliser cet chose étrange qui malgré bien des aspects imparfaits, comporte tout de même une ou deux idées sympathiques. Si le film commence par le massacre de la famille Sawyer (qui s’est soudainement grave agrandie) par une foule enragé. Au passage des clins d’œil aux deux premiers films d’origine, sont ici inséré grâce à la présence de membre du casting d’origine comme Bill Moseley qui remplace ici le regretté Jim Sidehow, John Dugan qui réinterprète si on peut appeler ça ainsi GrandPa Sawyer et Marylin Burns) Le film se poursuit par un formidable anachronisme qui quasiment dés le départ plonge le film dans un certain marasme. En effet Un bébé est retrouvé après le massacre de 1974, mais ce même bébé qui n’est autre que l’héroïne du film à 27 ans lors de cette suite alors qu’elle devrait en avoir prés de 39. On se dit alors que le film doit se passer vers la fin  des années 90, quand soudain on voit les protagonistes sortir des IPhones dernier cri. Bon déjà c’est fort mal parti. Si l’on considère aussi la profonde absence de gore et que les seuls moments où il y en à il est en images de synthèses, il y a de quoi râler. Bon il est certain que le premier opus en était totalement dénué et c’est la suggestion qui en fessait sa force. Bon en mal en on s’accroche et on évalue les dégâts et le désintérêt total que l’on a pour les personnages. Quand démarre la seconde partie qui si elle ne vole pas plus haut à le mérite de sortir des sentiers battus de par son étrange développement. Cette seconde partie s'inscrit dans la lignée débilo surréaliste du 4 eme opus (souvenez vous, le sado maso franc maçon qui lisait le Figaro à la fin, et bien on est pas loin). Je ne peux révéler les éléments de cette seconde partie, mais bien qu’ils m’aient plutôt fait marré, ils restent franchement dénués de toute psychologie et de finesse. Leatherface passant de statut de bourreau à celui de victime, sa cousine (l’héroïne) aussi d’ailleurs. On nage dans le non sens total. En fait en écrivant cette critique je me rend compte à quel point ce film que j’aurai tant voulu aimer est crétin. Si certains moments sont sympathique ce film a pour principale mérite de relancer la franchise et de potentiellement nous offrir un 6 eme opus plus intéressant si on l’espère il est réalisé par un fan de la franchise d’origine. Perso j’ai hâte d’y retrouver la folie du véritable numéro 2. Une chose est certaine ce ‘’Texas Chainsaw 3D’’ (une fois de plus on ne voit pas ce que la 3D vient foutre là dedans) n’a vraiment pas de quoi casser trois pattes à un canard. Le seul intérêt réside dans les dernières minutes du film et encore. C’est vraiment stupide et vain, mais ça se regarde.
 

4 commentaires:

SamS a dit…

Comme l'impression d'avoir vu Leatherface se faire violer en regardant ce film!

Weasel a dit…

Comme je l'ai dit, on est loin d'une réeussite. Ce film a juste e mérite de relancer la franchise d'origine (et encore). Esperrons que le prochain sera mieux.

locutus57 a dit…

Moi j'ai bien aimé ce film en tout cas ^^
Surtout le début.

Weasel a dit…

Moi c'est la seconde partie. La première séquence qui pompe sur "Devil's Rejects" n'a ni queue ni tête. D'où sortent ces membres de la famille en plus. Ils étaient partis à Disneyland ?